Secteur Pastoral Saint Jean-Paul II de Sénart


            Calendrier

TEMPS du CARÊME

 

TOUTES LES MESSES ET LES RENCONTRES SONT ANNULEES

           Voir la page éditoriale du site

 

 ******

               Annonces à Soisy-sur-Seine

 

De la part de Claude PILLARD, responsable de l’équipe animatrice de Soisy-sur-Seine

Chers amis paroissiennes et paroissiens,

En ces temps de confinement, prenons le temps de réfléchir ensemble ; nous entendons parler du pire comme du meilleur. Essayons, pour ce carême de chercher le meilleur !

  • Les évêques de France invitent à un hommage aux défunts et aux malades - Vatican News (ci-après le lien) :

https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2020-03/les-eveques-de-france-invitent-a-un-hommage-aux-defunts-covid19.html

  • Ci-après un communiqué de Geneviève DELLINGER pour le Secours Catholique ; comme souvent, ces situations sont encore plus difficiles à vivre pour les plus démunis ; si vous le pouvez pensez au don en ligne...

« Pour suivre les consignes de confinement, le local du Secours Catholique, 4 domaine de Gerville, est fermé jusqu'à nouvel ordre. L'équipe locale de bénévoles reste en contact avec les personnes accueillies par téléphone et SMS. Les familles hébergées en hôtel sont particulièrement en difficultés : peu de revenus, espace de vie restreint surtout pour les enfants. Par ailleurs, les enfants scolarisés prenaient leur repas à la cantine pour une très faible participation financière ; maintenant les familles doivent faire face à de nouvelles dépenses.

A ce jour, l'équipe locale a distribué des chèques-services aux familles hébergées ainsi qu'à toutes les personnes soiséennes que nous connaissons et qui vivent dans une situation de précarité. Nous renouvellerons naturellement cette action. Ces chèques permettent aux familles de faire les courses alimentaires ; Véronique Fayet, présidente nationale du Secours Catholique, a annoncé que des fonds supplémentaires allaient être débloqués et seront redistribués sous forme de chèques-services auprès des personnes dans le besoin.

Vous pouvez faire un don de solidarité en vous connectant : don.secours-catholique.org.

Pour l'équipe, Geneviève DELLINGER »

  • Ci-après encore une prière écrite par un prêtre italien confiné ; cette prière nous a été retransmise par une famille de paroissiens.

Je reste à la maison, Seigneur !

Je reste à la maison, Seigneur !

Et aujourd'hui, je m'en rends compte,

tu m'as appris cela,

demeurant obéissant au Père,

pendant trente ans dans la maison de Nazareth,

en attente de la grande mission.

 

Je reste à la maison, Seigneur,

et dans l'atelier de Joseph,

ton gardien et le mien,

j'apprends à travailler, à obéir,

pour arrondir les angles de ma vie

et te préparer une œuvre d'art.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et je sais que je ne suis pas seul

parce que Marie, comme toute mère,

est dans la pièce à côté,

en train de faire des corvées

et de préparer le déjeuner

pour nous tous, la famille de Dieu.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et je le fais de manière responsable

pour mon propre bien,

pour la santé de ma ville, de mes proches,

et pour le bien de mon frère,

que tu as mis à côté de moi,

me demandant de m'en occuper

dans le jardin de la vie.

Je reste à la maison, Seigneur !

 

Et dans le silence de Nazareth,

je m'engage à prier, à lire, étudier, méditer,

être utile pour les petits travaux,

afin de rendre notre maison

plus belle et plus accueillante.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et le matin, je te remercie

pour le nouveau jour que tu me donnes,

en essayant de ne pas la gâcher

et l'accueillir avec émerveillement,

comme un cadeau et une surprise de Pâques.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et à midi, je recevrai la salutation de l'ange,

je me rendrai utile pour l'amour,

en communion avec toi

qui t'es fait chair pour habiter parmi nous ;

et, fatigué par le voyage, assoiffé,

je te rencontrerai au puits de Jacob,

et assoiffé d'amour sur la Croix.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et si le soir me prend la mélancolie,

je t'invoquerai comme les disciples d'Emmaüs :

reste avec nous, le soir est arrivé et le soleil se couche.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et dans la nuit, en communion de prière

avec les nombreux malades,

les personnes seules et tous les soignants,

j'attendrai l'aurore pour chanter à nouveau

ta miséricorde et dire à tout le monde que,

dans les tempêtes, tu as été mon refuge.

 

Je reste à la maison, Seigneur !

Et je ne me sens pas seul et abandonné,

parce que tu me l'as dit :

je suis avec vous tous les jours.

Oui, et surtout en ces jours de confusion,

ô Seigneur, dans lesquels,

si ma présence n'est pas nécessaire,

je vais atteindre chacun,

uniquement avec les ailes de la prière.

Amen.

  • Et enfin une méditation d’un aumônier de prison qui m’a fait réfléchir à « Quelles sont mes addictions en ce temps de confinement? ». Je vous invite à la même réflexion si ça vous tente !

Ce samedi 21 mars 2020

Nous aurions dû être aujourd’hui en Assemblée régionale à Martillac, mais le coronavirus en a donc décidé autrement.

Notre atelier de travail de ce samedi après-midi était intitulé : « Enfermé dehors, libre dedans ».

Quel paradoxe !!

Nous souhaitions réfléchir ensemble sur cette situation vécue très souvent par nos frères et sœurs incarcérés. Hier ils étaient dehors et nombre d’entre eux étaient pourtant enfermés, ligotés qu’ils étaient dans leurs addictions de toutes sortes (alcool, drogue, sexe, consommation etc…).

Aujourd’hui ils sont dedans et ont la possibilité de se libérer, se libérer bien sûr de leurs addictions par l’abstinence « forcée » que leur impose l’incarcération, mais aussi se libérer par la vérité sur eux-mêmes dont ils peuvent prendre conscience.

Nous devions réfléchir ensemble sur la façon dont nous, aumôniers, pouvons accompagner cette libération en montrant que le Christ rend libre, par sa victoire sur la mort et par notre baptême.

Et voici que c’est nous qui, aujourd’hui, sommes « enfermés dehors » !! Certes c’est un enfermement – confinement, mais tout de même, la coïncidence est troublante.

Belle occasion pour nous de réfléchir sur nos addictions qui, si elles n’ont pas de conséquences pénales, n’en réduisent pas mois de façon significative notre liberté. Des addictions qui, si elles sont moins « impactantes » que l’alcool, la drogue ou le sexe, n’en sont pas moins des liens qui nous enserrent. Je pense notamment au tabac, à l’ordinateur, aux réseaux sociaux, à la télévision, aux écrans en tout genre, à la consommation effrénée… mais il y en a bien d’autres. Ces liens nous guettent et j’en sais quelque chose notamment pour les deux premiers cités !

Compte tenu des prorogations du confinement telles qu’elles semblent s’annoncer, nous ne pourrons pas vivre Pâques auprès de nos frères détenus, tout au moins physiquement. Il est à craindre que le dimanche suivant non plus. C’est ce dimanche 19 avril que l’évangile de Jean 20, 19-31 relatera l’apparition de Jésus ressuscité au cénacle alors que « les portes étaient verrouillées ».
Les apôtres étaient confinés…comme nous !
Les apôtres étaient enfermés avec les portes fermées à clé… comme nos frères détenus !
Jésus va faire voler en éclat nos verrous et leurs fausses sûretés.
Il nous rendra libre dedans.
Jean Paul T.

Bonne semaine et bonne santé à tous ; prenez soin de vous !!!

   

 

 

      ANNONCE DE L'EVECHE

  • Conférence des Évêques de France – Appel à témoignages - Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE)

Message de Mgr Michel Pansard : « Les évêques de France ont décidé en novembre dernier la mise en place d’une commission indépendante chargée de faire une étude approfondie sur les abus sexuels dans l’Église de 1950 à aujourd’hui. Présidée par M. Sauvé, cette commission (CIASE)  s’est mise au travail. Sa mission est de mesurer l’ampleur des abus sexuels au sein de l’Église sur des mineurs et des personnes vulnérables, d’étudier la manière dont ces affaires ont été traitées, d’évaluer les mesures prises depuis les années 2000, formuler des recommandations pour que de tels crimes et délits ne se reproduisent pas et que les victimes fassent l’objet d’une prise en charge appropriée. Dans ce cadre, la commission lance un appel à témoignages auprès des victimes ; c’est cet appel que je viens relayer ».

https://evry.catholique.fr/IMG/pdf/2019-06-17_CIASE_Message-Mgr-Pansard.pdf">Télécharger le message de Mgr Pansard

Numéro de téléphone : 01 80 52 33 55 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ">Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. "> Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Site :https://www.ciase.fr/">https://www.ciase.fr/ 
Adresse postale : Service CIASE – BP 30 132 – 75525 Paris cedex 11

 

 

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

VOUS CHERCHEZ: