Secteur Pastoral Saint Jean-Paul II de Sénart

Jeudi 17 janvier 2019

« Oser ouvrir la Bible »

enseignement partagé par Père Jordi

 

NOTES :

- C’est parce qu’aux enterrements on lisait le livre des Macchabées, que les gens ont associé la mort à la tribu de « Judas Macchabé » et qu’aujourd’hui on dit d’un mort que c’est un « macchabé »…

 

- Avant d'être écrite la Bible a été transmise par tradition orale. On ne sait pas quand les premiers écrits sont apparus mais on peut penser que ce serait pendant le règne de David soit vers -1000.

 

- La Bible n’est pas un livre scientifique mais un livre qui nous porte la parole de Dieu donc un livre de conversation entre Dieu et nous.

 

- M. Chouraqui a reprit toute la Bible en hébreu et l’a traduite en français en essayant de coller le plus possible sur ce que voulait dire le texte à l'origine… c'est une traduction presque illisible mais intéressante puisque en comparant sa traduction aux autres on peut mieux comprendre le sens de certains passages...

 

- « Genèse » = « Entête ». Le livre de la Genèse n’est pas le commencement d'une histoire, ou du monde… c'est plutôt la volonté de Dieu, ce qu’il avait « en tête »…

 

- Genèse 1 → 2 (3) = la 1ère création / tout le reste du chapitre 2 = la 2è création

Ces 2 créations sont deux histoires complètement différentes, elles n’ont rien à voir l’une avec l’autre et ont à peu près 2 à 300 ans d’écart.

 

- Dieu dit → C’est fait → Cela est → cela existe, il ne créé pas, il dit

La parole de Dieu est créatrice

Dieu est celui de Toujours à Toujours

Dieu créa l’Homme et la Femme à son image et ressemblance

Dieu se reposa le 7è jour, bien qu’il soit Divin il montre aux hommes qu’il est nécessaire de se reposer de temps en temps.

 

Citation :

- Pape Benoît XVI : « Nous ne sommes pas des hommes du Livre, nous sommes des hommes de la Parole »

 

La parole de Dieu est apaisante, elle soigne l’esprit.

 

- Le tétragramme sacré « YHWH » (Je suis celui qui est) [Yahweh – Yéhowah…]

 

- On suppose que le Chap.1 est « conté » ou « rapporté » par des poètes, des conteurs… [c’est la divinité qui créé]

 

- Le Chap.2 c’est un « Dieu-très humain » qui interagit avec Adam, le « 1er » homme

 

- L’arbre de la connaissance :

Dieu a créé l’homme avec son propre libre-arbitre

Il y a un arbre à fruits, la traduction de Saint Jérôme parle de « pommum » pour dire « fruit », ceux qui ne parlent pas latin pensent qu'il parle de « pommes » ce qui perpétue la légende que l'arbre est un pommier

Le serpent tente Eve en lui disant de manger le « fruit » et que grâce à cela ils deviendront comme des-dieux.

On pense que l’arbre est appelé « arbre de la connaissance » car c’est, dans le dilemme d’Adam, la connaissance du bien et du mal qu’il aurait du avoir pour faire son choix.

 

Le Seigneur Dieu à seulement dit à Adam qu’il ne doit pas manger le fruit de l’arbre, il ne l’a pas dit à la femme, on peut supposer alors qu’elle n’ait pas été au courant et seul l’homme serait tombé dans le piège.

 

Citation :

Mme France Quéré dit : « Dieu n’a pas pris un os de la jambe pour que la femme ne soit pas inférieure, il n’a pas pris un os de la tête pour qu’elle ne soit pas supérieure, il a pris une côte pour que la femme soit l'égale de l’homme et qu’elle marche à ses « cotés » »

Ne dit-on pas que l’on marche côte-à-côte ?

 

Lectures collégiale :

- Éphésiens 4 (22-25)

- Romains 5 (12-16)

- Corinthiens

 

Pourquoi le violet pour la liturgie ?

Comment fait-on du violet ? En mélangeant du bleu et du rouge. Le Bleu étant la couleur Divine et le Rouge la couleur du sang de l’homme

Aussi le violet n’est pas une couleur triste ni de deuil, elle est la couleur du mélange de Dieu et de l’homme, de son union.

 

Cette année nous envisageons de revenir sur les patriarches :

Noé, Abraham, Moïse, Jonas, Isaïe, Ruth, David et Job

 

 

Prochaine séance : le 7 février, 20h au CPP avec votre Bible et de quoi prendre quelques notes.

 

Pour le 7 février nous essayerons de découvrir Abraham,

si vous avez du courage vous pouvez lire les chapitres 12 à 25 de la Genèse

mais au moins le chapitre 18

et éventuellement aussi les chapitres 15 et 22